13e Festival cinémas d'Afrique
du 23 au 26 août 2018

Expo photos "Sunu Street" de Siaka Soppo Traoré

Extérieur et Hall du Casino de Montbenon| JE 17 – DI 20

Vernissage | JE 17 | 19h30

Visites commentées par l’artiste


Jeudi 17 août 19h30

Samedi 19 août 17h30

Dimanche 20 août 11h

Au Sénégal, les performances de rue ne sont pas bien comprises, et encore moins reconnues. Aussi les danseurs urbains mènent-ils un combat quotidien contre les préjugés en s’adonnant à leur passion. En attirant l’attention sur ces artistes, le photographe Siaka Soppo Traoré souhaite faire évoluer les mentalités. Lui-même pratiquant la danse, il prend le temps de rencontrer ses modèles, d’observer leur façon de se mouvoir et de comprendre leur style. Il procède avec eux au choix du cadre satisfaisant à la fois pour la performance et pour la photo. La plupart du temps, il photographie les danseurs en mouvement. L’approche est autant esthétique que sociologique. Au-delà de son effet visuel, il s’intéresse à l’impact social de cette forme d’expression artistique.

Originaire du Burkina Faso, Siaka Soppo Traoré est né au Cameroun en 1986. Ses études le mènent au Sénégal où il développe des qualités graphiques à travers le dessin et la peinture qui l’ont naturellement conduit à la photographie. Ingénieur en génie civil de formation, il se tourne vers cet art comme moyen d’expression. Sa fascination pour la vie des cités et l’incompréhension à l’égard des performances de rue l’ont amené à représenter la vie urbaine avec une esthétique qui lui a donné une place particulière dans la jeune génération des photographes africains.

Voyageant entre Dakar et Montréal, l’artiste autodidacte a fait de la culture urbaine son terrain d’exploration.
Siaka Soppo Traoré a reçu le prix Orange de l’Artiste Numérique décerné lors de la récente foire parisienne AKAA 2016. Il a également participé à de nombreuses expositions telles que Photoquai à Paris, le 1 : 54 de Londres et les biennales de Dakar où il a exposé pour la première fois.

image
image