Cinemas d'afrique Lausanne

13e Festival cinémas d'Afrique
du 23 au 26 août 2018
Blog: les actualités

Paderewski | VE 24 | 14h00 |

Hommage à Idrissa Ouédraogo

Idrissa Ouédraogo, cinéaste burkinabé né en 1954, décédé en février dernier, est l’un des réalisateurs africains les plus marquants de sa génération. Il a inspiré et accompagné toute une génération de cinéastes. « Les contradictions
qu’il a tenté d’explorer ont aidé les spectateurs à se penser dans le monde de leur époque et ses successeurs à jeter les bases d’un nouveau cinéma, à la fois
continuité et rupture, comme il se doit… Il s’appuie sur un regard, fortement ancré dans le réalisme social ». (source :http://africultures.com/limmense-apport- didrissa-ouedraogo/)

Sa carrière de cinéaste commence dès 1981 et est récompensée par plusieurs prix, notamment avec Yaaba (1989, Prix de la Critique à Cannes et Prix du public au FESPACO), Tilaï (1990, Grand Prix du Jury à Cannes, Grand prix du FESPACO) et Samba Traoré (1992, Ours d’Argent à Berlin).

Le Festival lui rend hommage avec la projection de son film préféré, Kini & Adams.